Armel Le Marc : Le calme sourire du Sphinx

Un roman captivant qui donne aussi à penser
Le calme sourire du Sphinx : roman, par Armel Le Marc. 21,7 cm, 340 pages. 19,80 € prix public France.

9791095144007Si Armel n’est pas homme à se poser des questions métaphysiques, il éprouve néanmoins d’étranges impressions. A-t’il vraiment provoqué cette averse ? Et comment peut-il reconnaître cette jeune femme qu’il n’a jamais vue ? Enfin, comment expliquer qu’il puisse entendre les pensées de ses voisins ?
Espérant trouver une réponse, si possible rassurante, auprès de médecins spécialisés, il comprend bien vite que ces phénomènes échappent à la pratique officielle. Et c’est une bien curieuse équipe composée de scientifiques et de personnages d’une banalité déconcertante en comparaison de leurs capacités fantastiques — des mutants, comme les nomme le professeur Chambrier — qui vont donner un sens à son aventure, en l’amenant à déjouer, avec l’aide d’une étrange société secrète plusieurs fois millénaire, une machination qui aurait pu embraser le Moyen-Orient, puis le monde.
C’est à la première personne qu’Armel Le Marc nous raconte cette histoire. Son histoire ? Allez savoir : l’’univers d’Armel Le Marc appartient au réalisme fantastique décrit par Louis Pauwels et Jacques Bergier dans le Matin des Magiciens.

Armel LE MARC connaît bien l’histoire secrète. Dans un roman vif et captivant comme un bon polar, où se côtoient trésor des Templiers et rites initiatiques, il nous livre entre les lignes quelques vérités que, bien souvent, seuls les initiés des hauts-grades connaissent. A lire pour le plaisir, et à relire pour mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *